Infos pratiques | Lexique | Médiathèque | Plan du site
 
Accueil | Forums de Fès | Actualité | Publications
عربي
English

     
     

   

 

 
     

   

 

 
     


 
   

Lire le dernier point de vue hebdomadaire du Pr. Abdelhak Azzouzi, journal émirati Al-Ittihad

 
   

Lire les Chroniques hebdomadaires du Pr. Abdelhak Azzouzi, journal émirati Al-Ittihad

 
   

Lire le point de vue hebdomadaire du Pr. Abdelhak Azzouzi, journal saudi arabia Al-Jazirah

 

Lire le point de vue hebdomadaire du Pr. Abdelhak Azzouzi dans les publications francophones: La révolution douce au Maroc

   
 
     
   
Relations internationales et interculturalisme
 
Droit électoral et droit public
 
Régionalisation et gouvernance locale
 
L’Interculturalisme au service du vivre ensemble
 
Foi et raison en valeurs communes
 
Gestion et défis du pluralisme identitaire
 
Pluralisme, Migration et pratiques interculturelles
 
Les chemins vers la construction d’une famille universelle unique: de la stratégie à l’action (disponible en arabe)
 
Un monde de concepts communs (disponible en arabe)
 
Vers une approche critique de l’ identité et de la diversité culturelle (disponible en arabe)
 
La Diversité culturelle et le dialogue civilisationnel (disponible en arabe)
 
La Diversité culturelle et le dialogue civilisationnel (disponible en arabe)
 
Culture, civilisation and dialogue
 
Comment les valeurs communes peuvent-elles contribuer au dialogue interculturel? (disponible en anglais)
 
Pluralisme culturel et valeurs communes
 
Les civilisations et la diversité culturelle a l'épreuve des relations internationales et du juridique
 
Civilisation, culture et religion dans les perceptions entre l’Orient et l’Occident
 
Enjeux et signification du dialogue
 
Identité et diversitè culturelle
 
Vers des valeurs civilisationelles communes (disponible en arabe)
 
Civilisations et diversité culturelle du point de vue des nouvelles théories des relations internationales (disponible en arabe)
 
 
 
Voir la suite
   
 
     
  Témoignages autour de la nouvelle constitution  
     
 
       
 

HaCkeD By S1r_z3r0

HaCkeD By S1r_z3r0

انظر التتمة


HaCkeD By S1r_z3r0

 
 

Abdelhak Azzouzi

Le Maroc : D une transition prolongée à une démocratie pactée


Abdelhak Azzouzi est le Président du Centre Marocain Interdisciplinaire des études stratégiques et internationales (www.cmiesi.ma). Il est président de la Fondation Ecoles de l’Espoir. Il est Président des Forums de Fès sur l’Alliance des civilisations, la diversité culturelle et le partenariat euro-méditerranéen. Il est professeur des universités et vient de diriger une publication en neuf volumes sur l’alliance des civilisations et la diversité culturelle (L’Harmattan).

 
 

المجلس المصري للشؤون الخارجية

ملاحظات على مشروع الدستور المغربي

Pour le CMIESI :
في ضوء التطورات التي تجري في العالم العربي ونحو تأسيس نظم ديمقراطية تحقق مشاركة الشعوب العربية في الحياة السياسية، فإنه من المشٌجع أن يجد هذا استجابة من جلالة ملك المغرب محمد السادس وذلك بمبادرته وإصداره للتعديلات على الدستور المغربي لكي يكون أكثر تحقيقا لمطالب الديمقراطية والحكم الدستوري. ونود ان ننوه بالخطوة الموضوعية بالبدء بوضع دستور جديد باعتبار أن الدستور هو الذي سيرسي القواعد والمبادئ التي سوف تتأسس عليها المؤسسات التشريعية وغيرها

 
 

Sergio Piazzi

Secrétariat Général de l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée

Pour le CMIESI :
C’est avec une profonde émotion que j’ai pris connaissance en détail des évolutions institutionnelles majeurs annoncées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI au peuple marocain le vendredi 17 juin 2011, à la veille des réunions du 17ème Bureau et des Groupes d’Etude Spéciaux de l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée organisés à Dubrovnik, en Croatie, du 19 au 20 juin 2011.

 
 

Robert Jordan & James F. Hollifield

Une avancée allant dans le sens de la démocratisation du pays

Pour le CMIESI :
Les réformes constitutionnelles initiées par le Roi du Maroc constituent une avancée allant dans le sens de la démocratisation du pays. L expérience nous enseigne que la démocratie est le résultat d un processus de réformes institutionnelles qui favorise la participation de tous les citoyens au jeu politique, la décentralisation du pouvoir, la séparation des pouvoirs, et l instauration des mécanismes de contrôle pour assurer la bonne gouvernance.

 
 

عبدالحق عزوزي

الرهان الأنثربولوجي... ووهم القطيعة

انظر التتمة


في كتاب جديد "الرهان الثقافي وهم القطيعة"، للأنثربولوجي المغربي عبدالله حمودي، يعثر المرء على عدة نصوص ودراسات متفرقة تدخل في إطار البناء الفكري الذي أسس له الباحث منذ السبعينيات عندما قام بنقد لـ"إرنست كلينر" انطلاقاً من مفهوم الفاعلية الجماعية والتاريخية قبل أن يطور مقاربته في كتابه الضحية وأقنعتها (1988) وكتاب الشيخ والمريد (1997 ( ومقالة في النقد والتأويل (2010(

 
 

عبدالحق عزوزي

المغرب: ميلاد الملكية الثانية

انظر التتمة


وأخيراً أصبحت اللحظة الديمقراطية بالمغرب جاهزة ليدخل البلد عهد ملكية ثانية دون إراقة أي قطرة دم، ودون "زنكة.. زنكة" ودون أن يهرم أو يهِن العظم منا، ليتأكد للجميع هذا الاستثناء المغربي (خلافاً لبعض القنوات العربية التي تبحث تحت الحشائش لعلها تجد من شواذ القوم من يقول لها عكس ذلك)، في عالم عربي بعض أقطاره تعج بالفوضى والفتنة التي ليس لها من دون الله كاشفة؛ هي ثورة ناعمة استنارت بحاسة العقل والإعقال والنقد عن طريق ميثاق تعاقدي جمع الملكية

 
 

السيد ولد أباه

الثورة الدستورية في المغرب

انظر التتمة


يطلق المغاربة على الانتفاضة الكبرى التي تولدت عن عزل الملك الراحل "محمد الخامس" ونفيه عبارة "ثورة الملك والشعب"، التي التحم فيها السلطان المقاوم مع الحركة الوطنية ضد الاستعمار الفرنسي، فتحقق الاستقلال ووضعت قواعد جديدة لتحديث المجال السياسي المغربي من خلال مسار توافقي واسع عزز مكان الملكية وسمح بانبثاق حياة سياسية تعددية نشطة (على الرغم من لحظات التأزم والتوتر التي عرفتها البلاد لاحقاً.(

 
 

زياد الدريس

إصلاحيون أم معارضون؟

انظر التتمة


كنت في الدار البيضاء بالمغرب، الجمعةَ الماضية، حيث كان الجميع هناك يترقب الخطاب الملكي الموعود. وكنت قد تحدثت مع الصديق المستشار عبدالحق عزوزي، قبلَها بليلة في منزله بفاس، حول أبرز المطالب التي يتطلع الشارع المغربي إليها في دستوره الجديد. وجدنا أنها شبيهة كثيراً بما يريده المواطن العربي في «الشوارع» المختلفة. إنها تجتمع مهما تعددت تفاصيلها في مطلب: العيش الكريم.

 
 

عثمان ميرغني

بين خطاب الملك وخطاب الرئيس

انظر التتمة


ثلاثة أيام فقط فصلت بين خطاب العاهل المغربي الملك محمد السادس وخطاب الرئيس السوري بشار الأسد، لكن كم كان الفارق كبيرا بينهما. فمن ناحية سمعنا ملك المغرب يخاطب شعبه أكثر من خمس مرات بشعبي العزيز ويقول له أنا «خديمك الأول»، قبل أن يعلن عن إصلاحات دستورية محددة ومفصلة لتوسيع صلاحيات الحكومة والبرلمان ولتكريس استقلال القضاء، أكد أن هدفها توطيد دعائم نظام «ملكية دستورية ديمقراطية برلمانة واجتماعية».

 
 

Cleopatra Lorintiu

Le Royaume de Maroc marque sa différence

Pour le CMIESI :
Encore une fois dans l histoire, Le Royaume de Maroc marque sa différence, sa subtilité et sa capacité d analyse et de prendre des décisions responsables dans l intérêt historique d un Etat fier de lui-même.

 
 

Amadou Lamine Sall

Lauréat des Grands Prix de l Académie française

Pour le CMIESI :
Il n'existe et il n'existera que deux grandes puissances au monde: le sabre et l'esprit. Le Maroc, si béni de Dieu, a choisi l'esprit. Et c'est au nom de la fidélité à cet esprit, sous l'ombre du divin, que son souverain, inspiré et ouvert au monde, a compris bien vite, combien son pays aimé et respecté, se devait de devancer l'histoire.

 
 

André Cabanis

Les remarques proposées

Pour le CMIESI :
Autant que l’on puisse en juger à travers « les grandes lignes du projet de la nouvelle constitution marocaine », il apparaît que la future loi fondamentale dont le Maroc souhaite se doter présente les caractéristiques suivantes :

 
 

خالد عزب

مفكر وأكاديمي مصري

Pour le CMIESI :
أتابع ويتابع معي ألاف المصريين الشأن المغربي، ليس لأنه شأن يخص المغاربة والعرب، بل لأن الدماء المصرية المغاربية تجرى فى عروق المصريين فكم مغربي هاجر إلى مصر واستقر بها، سواء عبر رحلة الحج أو التجارة، حتى صارت أحياء كالسيدة زينب فى القاهرة والشاطبى والأنفوشى والسيالة وغيرها بالإسكندرية، أصولها ترجع إلى المغرب الشقيق.

 
 

Asmaa ALAOUI TAIB

Conseillère experte du CMIESI

Pour le CMIESI :
Le Maroc est en train de connaître un grand tournant historique ; le projet de la nouvelle constitution annoncé par Sa Majesté le Roi Mohamed VI est en effet une véritable avancée démocratique.

 
 

Lola Banon

LE VRAI MAROC RECHERCHE LES MAROCAINS

Pour le CMIESI :
Actuellement, le Maroc bouge et ouvre une période dans laquelle nous allons tous regarder avec beaucoup d’attention une évolution politique qui pourrait devenir un modèle pour d autres pays arabes qui se trouvent dans des processus de changement. Je reviens d un Moyen-Orient convulsé et je peux dire que non seulement les occidentaux qui attendent le chemin que entreprend le Maroc, sinon le monde oriental aussi..

 
 

Mohamed Aziza,

Directeur général de la Fondation Osservatorio del Mediterraneo, Rome

Pour le CMIESI :
Je voudrais, en tant que citoyen maghrébin, saluer l’initiative de proposer au référendum populaire un projet de nouvelle Constitution destinée à assurer à Son pays une transition démocratique pacifiée à un moment historique où les peuples arabes, émergeant d’une longue nuit, reprennent une parole longtemps confisquée pour clamer leur soif de liberté et leur faim de justice et de dignité.

 
 

Christophe BOUTIN

Témoignage du professeur Christophe BOUTIN

Pour le CMIESI :
La projet de constitution présentée le 17 juin est le fruit de la volonté d’un Souverain qui, depuis le début de son règne, met en oeuvre des reformes institutionnelles majeures. Elle parachève en cela les chantiers déjà ouverts.

 
 

Ghazi GHERAIRI

Secrétaire Général de l Académie Internationale de Droit Constitutionnel

Pour le CMIESI :
J ai suivi avec beaucoup d intérêt le récent débat constitutionnel au Maroc. En effet, fidèle à sa tradition constitutionnaliste, le Maroc s est attelé à reconcevoir son équation politique et constitutionnelle en vue de franchir des pas encore plus décisifs vers la démocratie et l Etat de droit.

 
 

Abdallah Harsi

Secrétaire Général du CMIESI

Pour le CMIESI :
Le 9 mars 2011, SM le Roi Mohammed VI annonce une réforme politique globale et charge une commission spéciale de préparer un projet de constitution. Les principales orientations relatives à cette réforme profonde sont annoncées dans ce discours, mais la liberté est laissée aux membres de la commission pour innover.

 
 

Abdelhak Azzouzi

Président du CMIESI

Pour le CMIESI :
Dans des régimes comme celui du Maroc ni les démocrates excessifs, ni les aventuriers et les idéalistes réfractaires à tout compromis, ne pourront mener à la démocratie. Seuls les impurs bienfaits de la connivence, comme ceux qui se déroulèrent en Espagne et au Portugal pourront accoucher une démocratisation à l’amiable.

 
 

Mohammed Chaib

parlementaire en Espagne d’origine marocaine

Pour le CMIESI :
Je voudrais exprimer mon soutien sans équivoque pour les réformes constitutionnelles entreprises par le Maroc. Après le discours de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, le Maroc voit une démocratie profondément, qui est prêt à bien ressembler à la plupart des pays modernes et prospères dans notre environnement immédiat et dans le monde.

 
 

Mohamed Fakihi

Directeur exécutif du CMIESI

Pour le CMIESI :
Le caractère impératif de l’équilibre entre le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif constitue l’un des aspects du projet de constitution les moins évoqués dans le débat politico-médiatique mais qui, néanmoins, constitue l’un des plus déterminants au niveau des différentes articulations de base du texte de ce projet.

 
 

Michel Capasso

Président de la Fondazione Mediterraneo

Pour le CMIESI :
Aujourd’hui le Maroc entre dans la Maison des grandes démocraties par le truchement du pacte politique instauré depuis les années 90 du siècle dernier et par le projet de la nouvelle Constitution qui fera passer le Maroc d’une transition prolongée à une réelle démocratie.

 
 

Fondazione mediterraneo

Co-sigantaires du témoignage avec le Président Capasso, membres de la Fondazione mediterraneo

Pour le CMIESI :
Alaa Al-Aswany (Egypte); Gamal Al Ghitany (Égypte); Wijdan Al-Hashemi (Jordanie); Jerzy Axer (Pologne); Antonio Badini (Italie); Lucio Caracciolo (Italie); Pat Cox (Irlande); Luc Deheuvels (France); Shirin Ebadi (Iran); Nasser El Ansary (Égypte); Said Essaid (Palestine); Antonio Ferrari ( Italie); Bichara Khader (Palestine); Erwan Lannon (Belgique); Predrag Matvejević (Bosnie); Nullo Minissi (Italie); Carmine Nardone (Italie); Ignacio Ramonet (Espagne); Alvaro Manuel Ribeiro Garcia de Vasconcelos (Portugal); Cosimo Risi (Italie); Carmen Romero (Espagne); Hoda Wasfi (Égypte); Abdo Wazen (Liban); ‘Alaa Al-Aswany (Egypte); Antonio Badini (Italie); Lucio Caracciolo (Italie); Luc Deheuvels (France); Shirin Ebadi (Iran); John L. Esposito (États Unis); Antonio Ferrari (Italie); Alvaro Manuel Ribeiro Garcia de Vasconcelos (Portugal); Carmen Romero (Espagne); Hoda Wasfi (Égypte); Abdo Wazen (Liban) ; Leslie Agius (Malte); Wijdan Al-Hascemi (Jordanie); Luigi Ambrosi (Italie); Piero Amerio (Italie); Caterina Arcidiacono (Italie); Juan Arias (Espagne); Maurice Aymard (France); Michael Cox (Algleterre); Claudio Azzolini (Italie); Paul Balta (France); Biagio Bandiera (Italie); Corrado Beguinot (Italie); Eugenio Bennato (Italie); Fethi Benslama (Tunisie); Farouk Mardam Bey (France); Gerardo Bianco (Italie); Roberto Bixio (Italie); Marco Boato (Italie); Sandro Bondi (Italie); Remo Bodei (Italie); Charles Bonn (France); Ferid Boughedir (Tunisie); Federico Bugno (Italie) ; Matilde Callari Galli (Italie); Giuseppe Campione (Italie); Franco Cardini (Italie); Vittorio Castellani (Italie); Clelia Cerqua Sarnelli (Italie); Mario Ceruti (Italie); Abuna Elias Chacour (Palestine); Vittorio Cigoli (Italie); Vincenzo Consolo (Italie); Giorgio Conti (Italie); Biagio de Giovanni (Italie); Erri De Luca (Italie); Giovanni Deodato (Italie); Francesco D’Episcopo (Italie); John Esposito (États Unis); Joaquin Estefania (Espagne); Thierry Fabre (France); Silvio Ferrari (Italie); Enrico Ferri (Italie); Grazia Francescato (Italie); Manuel Gala (Espagne); Maria Teresa Giaveri (Italie); Marcello Gigante (Italie) ; Armando Gnisci (Italie); Louis Godart (France); Giuseppe Goffredo (Italie); José Luis Gotor (Espagne); Juan Goytisolo (Espagne); Nedim Gürsel (Turquie); Guy Haarscher (Belgique); Ismail Kadaré (Albanie); Edwar Al Karrat (Égypte); Dimosthenis Kourtovik (Grèce); Raffaele La Capria (Italie); Cosimo Lacirignola (Italie); Pietro Laureano (Italie); Donato Lauria (Italie); Ugo Leone (Italie); Eduardo Lourenço (Portugal); Giuseppe Luongo (Italie); Walid S. Ma’ani (Jordanie); Antonio Maccanico (Italie); Claudio Magris (Italie); Gennaro Malgieri (Italie); Igor Man (Italie); Ramon Mantovani (Italie); Gerardo Marotta (Italie); Armando Mauro (Italie); Pierre Mertens (Belgque); Predrag Matvejević (Croatie); Nullo Minissi (Italie); Antonello Monaco (Italie); Manuel Vazquez Montalbán (Espagne); Edgar Morin (France); Aliki Moschis-Gauget (Grèce); Giuseppe Naro (Italie); Eric Naulleau (France); Oscar Nicolaus (Italie); Vittorio Nisticò (Italie); Enzo Nocifora (Italie); Raffaele Pallotta D’Acquapendente (Italie); Maurizio Pasini (Italie); Anna Maria Percavassi (Italie); Marcello Piazza (Italie); Giovanni Pieraccini (Italie); Roberto Pirzio-Biroli (Italie); Franca Pizzini (Italie); Baltasar Porcel (Espagne); Umberto Ranieri (Italie); Giuseppe Reale (Italie); Luan Rexha (Italie); Fabio Roversi Monaco (Italie); Mahmoud Salem Elsheikh (Italie); Izet Sarajlic’ (Bosnie); Fernando Savater (Espagne); Walter Schwimmer (Autriche); Gustavo Selva (Italie); Ibrahim Spahic (Bosnie); Valdo Spini (Italie); Luan Starova (Macédoine); Luciana Stegagno Picchio (Italie); Salah Stétié (Liban); Abderrahman Tenkoul (Maroc); Sebastiano Timpanaro (Italie); Vassili Vassilikos (Grèce); Enrico Vinci (Italie); Egi Volterrani (Italie); Jolanta Zurawska (Pologne); Renzo Imbeni (Italie); Erwan Lannon (Belgique); Piacentini Valeria (Italie); Bianca Gelli (Italie) ; Pietro Marcenaro (Italie).

 
 

Danielle Anex-Cabanis

professeur á l’Université de Toulouse I Capitole

Pour le CMIESI :
Conduit assez rapidement, le travail de rédaction de la nouvelle constitution du Maroc aboutit à un texte plus long, plus complet, mais plus complexe que le précédent. L’angle d’approche, donc l’évaluation peuvent reposer sur des bases différentes tant les critères sont multiples.

 
 

Mohamed Brahimi

Founder and President of The Moroccan American Civic and Cultural Association..

Pour le CMIESI :
You may either believe that the proposed draft constitution reflected a genuine political will on the part of the power to give Morocco a new boost of democratization. You may also be convinced that this was a deftly concocted public relations stunt whose aim was to absorb popular anger.

 
 

Jean Roatta

Président du Groupe d’Amitié France-Maroc à l’Assemblée Nationale Chargé du Projet Présidentiel de l’Union pour la Méditerranée

Pour le CMIESI :
Depuis plus de 10 ans maintenant sa Majesté Mohamed VI a entrepris un profond processus de modernisation du Royaume dans les domaines économiques (avec le développement d infrastructures de pointe et de zones économiques dynamiques)...

 
 

Mohammed Cherkaoui

Professor of Conflict Resolution, George Mason University

Pour le CMIESI :
The dynamic and often surprising 2011 will go into the books of history as the year of multi-layered interaction between governments and young social movements stimulating positive social change and widening the public sphere in North Africa and the Middle East.

 
 

Mohamed BERRADA

Ancien Ministre des finances Pr. à l université Hassan II Président du Centre links

Pour le CMIESI :
Ce qui se passe dans le monde arabe est un rendez vous avec l histoire. Sa révolution a définitivement enterré cette prétendue spécificité culturelle, dont on disait qu elle rendait les peuples arabes inaptes à la démocratie, culturellement déterminés à obéir..

 
 

Hassan El Mossadak

Professeur des Universités, Frances

Pour le CMIESI :
La récente réforme constitutionnelle au Maroc peut être qualifiée de mutation profonde et consacre une évolution tranquille dans la transformation du paysage politique. Il consacre le passage à des formes de pouvoir négociés, pacifiés, horizontales, réticulaires, consensuelles et plurielles.

 
 

Brian Calfano

Department of Political Science Missouri State University

Pour le CMIESI :
The proposed constitution is an instrument of far-reaching ramifications for the Kingdom. It articulates well the themes that have come to define His Majesty’s tenure, including and especially the improvement of economic conditions and equality for all Moroccans.

 
 

Florence JEAN

Directrice des études de droit, Université de Corse

Pour le CMIESI :
Dans la réforme constitutionnelle globale annoncée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans son discours du 17 juin dernier, le statut de la femme occupe une place non négligeable même si ce qui est le plus généralement souligné par les média est un rééquilibrage des pouvoirs au sein de l appareil d Etat.

 
 

Haruko Hirose

Ex-Ambassadeur du Japon au Maroc Professeure spéciale de Bunnka Gakuen University

Pour le CMIESI :
I am very happy to observe the copy of draft revised constitution of Morocco and happy to express my full respects to the draft.

 
 

Mohamed Fakihi

Directeur exécutif du Centre

Pour le CMIESI :
Le projet de constitution dépasse le fondement dogmatique de la constitution de 1996 pour asseoir une constitution normative, c est-à-dire un référentiel normatif dont l interprétation paraît plus aisée en raison de son caractère largement explicite.

 
 

Christophe BOUTIN

Sur quelques points-clefs de la nouvelle Constitution marocaine

Pour le CMIESI :
Le projet de constitution présentée le 17 juin aux Marocains est l’aboutissement d’un processus de réforme entrepris par le Souverain dès le début de son règne.

 
 

Najib Ba Mohammed

La constitution nouvelle de 2011

Pour le CMIESI :
Evènement majeur, l élaboration du projet de la Constitution de 2011 est un moment historique, un processus fondateur. D emblée, une double question s’impose : s agit–il d une simple révision ou d’une constitution nouvelle ?

 
 

Philippe BLACHER

Agrégé des Facultés de droit, Professeur à l Université Lyon 3 Jean Moulin,

Pour le CMIESI :
Le système politique du Royaume du Maroc a déjà atteint un niveau satisfaisant de développement, le situant dans la catégorie des démocraties avancées.

 
 

Democracy Reporting International

Le projet de la constitution, quels changements


Conformément aux engagements pris dans son discours à la Nation du 9 mars 2011, le 17 juin le monarque a présenté les grandes lignes du projet de réforme de la Constitution de 1996.

 
 

عبد المنعم سعيد

الملكية الدستورية !

انظر التتمة


أصابت الجمهوريات العربية «شوطة» الثورة، كما يقال في مصر عن الوباء الذي يحل بالإنسان أو بالحيوان أو حتى بالطيور. «الشوطة» هنا لم تترك جمهورية إلا وحلت بها خالقة شكوكا حول النظام السياسي وقدرته على الحكم والقيام بالمهمة التي أنيطت به وهي حماية البلاد من الفوضى ومن العدوان الخارجي. وما جرى كان مشهدا مدهشا حتى أن «جمهوريات» شاع فيها الحديث عن البسالة والقدرة باتت كلها تحتمي بتنظيم القاعدة الذي أصبح سبب وجودها في السلطة حيث هي السد الحامي للبلاد والعباد والبلدان الغربية من التطرف المميت.

 
 

Jacques Montaignac

Directeur Général de la Culture de la ville d Avignon

Pour le CMIESI :
Trouvant l initiative du CMIESI intéressante, et très lié depuis de nombreuses années avec le Royaume du Maroc tant par les projets culturels de la ville d Avignon que mes responsabilités nationales dans la culture, je tenais à porter ce modeste témoignage sur la réforme constitutionnelle engagée au Maroc.

 
 

Lola Banon

EXPECTATIVAS PARA EL MARRUECOS QUE QUIEREN LOS MARROQUIES

Pour le CMIESI :
Marruecos se mueve y se abre ahora un periodo en que todos vamos a mirar con suma atención una evolución política que podría convertirse en un modelo para otros países árabes que se encuentran en procesos de cambio.

 
 

Journal Les Echos

La constitution sous la loupe des juristes


le centre marocain interdisciplinaire des etudes stratégiques et internationales (CMIESI) de Fès à réalisé un tableau synoptique comparant la constitution de 1996 et le projet de 2011..

 
 

Union européen

Le projet de constitution, un pas important dans le processus des réformes déjà engagées par le Maroc


Bruxelles- La Commission européenne (CE) a salué, lundi à Bruxelles, le projet de la nouvelle constitution annoncé, vendredi, par SM le Roi Mohammed VI, qualifiant les amendements constitutionnels de pas important dans le processus des réformes déjà engagées par le Maroc.

 
 

Les Etats-Unis

Washington "encouragé" par le projet de la nouvelle constitution au Maroc (Porte-parole)


Washington- Les Etats-Unis sont encouragés par le projet de la nouvelle constitution dont les grandes lignes ont été présentées par SM le Roi Mohammed VI dans le discours du 17 juin, a déclaré lundi le porte-parole du Département d Etat, Victoria Nuland.

 
 

Le Royaume Uni

Le Royaume Uni salue l engagement de SM le Roi à mener des réformes


Londres, 21/06/11- Le Royaume-Uni a salué l'engagement déclaré de SM le Roi Mohammed VI à mener des réformes, suite au discours prononcé le 17 juin par le Souverain pour annoncer le projet de la nouvelle constitution.

 
 

La Belgique

La Belgique salue la volonté 'claire' de SM le Roi de mener une profonde réforme institutionnelle


Bruxelles La Belgique a salué, lundi, le contenu du discours prononcé, vendredi, par SM le Roi Mohammed 6...

 
 

Think tank US

Le Maroc recueille les fruits d un engagement fort en faveur de la démocratie


Washington, Avec l annonce du projet de réforme de la Constitution dans le discours royal du 17 juin...

 
 

Washington Post

Le Washington Post met en avant le caractère avantgardiste du projet de la nouvelle constitution au Maroc


Washington, Le quotidien américain à grand tirage, The Washington Post, a mis en avant, lundi, le caractère "avant gardiste" du projet de la nouvelle constitution,

 
 

New York Times

Morocco King Proposes Limited Steps to Democracy

Voir plus


In a major effort to try to respond to calls for more democracy and accountability, King Mohammed VI of Morocco announced proposed constitutional changes on Friday night that would reduce his own nearly absolute powers and name a prime minister from the largest party elected to Parliament as head of the executive branch.

 
 

The Guardian

Morocco-s king bows to pressure and allows reform

Voir plus


Mohamed VI rewrites constitution and gives elected politicians greater power after biggest protests in decades

 
 

Le Monde

La réforme constitutionnelle


Le roi du Maroc..

 
 

EL PAIS

Marruecos entra en una nueva era

Voir plus


Mohamed VI presenta una nueva Constitución en la que el rey pierde su divinidad y que le resta poderes en favor de un presidente elegido por mayoría parlamentaria

 
 

Paris Match

Le roi Mohammed VI va partager ses pouvoirs

Voir plus


Une allocution annoncée par le ministère de la Maison royale attendue par tout un peuple. Dans un discours à la Nation diffusé à la télévision et à la radio, le roi Mohammed VI a déclaré la tenue d’un referendum le 1er juillet prochain au Maroc sur la réforme constitutionnelle, visant à renforcer les prérogatives du gouvernement et du Parlement.

 
 

Fox News

Le projet de la nouvelle constitution, révolutionnaire à bien des égards


Washington, Le projet de la nouvelle constitution marocaine est révolutionnaire à bien des égards. en ce sens qu il met en avant une monarchie constitutionnelle moderne, à l image de celles en Europe occidentale, soutient mardi la chaine américaine d information Fox News.

 
 

Foreign Policy Magazine

Projet de la nouvelle constitution: Le Maroc sur la voie royale de la démocratie


Washington, Dans le discours royal du 17 juin dernier, SM le Roi Mohammed VI a balisé le terrain vers une démocratie "mature", en ce sens que le projet de la nouvelle constitution octroie des pouvoirs substantiels au Premier ministre, qui sera désigné directement du parti politique arrivé en tête des élections législatives, écrit mercredi Foreign Policy Magazine.

 
 

Wall Street Journal

Le Projet de la nouvelle constitution au Maroc, une lueur d espoir opportune pour la région arabe


Washington, 24/06/11 Le projet de la nouvelle constitution annoncé vendredi par SM le Roi Mohammed VI, constitue "une lueur d espoir opportune" pour une région arabe en proie à des tumultes sociopolitiques, écrit vendredi le "Wall Street Journal" dans sa page éditoriale.

 
 

The Atlantic Council

Projet de nouvelle Constitution: le Maroc a fait le pari audacieux des réformes


Washington, 24/06/11, Avec le projet de la nouvelle constitution, annoncé le 17 juin par SM le Roi Mohammed VI, le Maroc a choisi de faire le "pari audacieux" des réformes tout en "prouvant ainsi qu il est de nouveau l exception à la fois dans le monde arabe et sur le continent africain", affirme vendredi le Think tank américain "Atlantic Council".

 
 

Jawad Kerdoudi

Président, IMRI

Pour le CMIESI :
Les deux axes qui prédominent dans le projet de la nouvelle Constitution marocaine annoncé par le Roi le 17 Juin 2011, sont l équilibre et la séparation des pouvoirs.

 
       
   

 

 
     





         
   
 
 
     
 

Elections Législatives 2011

     
 

La réforme constitutionnelle

     
 

L'affaire du Sahara marocain depuis l'indépendance du Maroc jusqu'à aujourd'hui

     
 

La régionalisation au Maroc

 
     

 
 
     
 
     
 
     
 
     
 
     
 
 
 
   
 

 

 
 
 
 
 

                 
      Aide          
                 
     

- Infos pratiques
- Lexique